samedi 4 février 2017

La Haute-Corrèze, une belle inconnue. De paysages en patrimoine

Josselin Mathiaud, Jean-Claude Sangoï, La Haute-Corrèze, une belle inconnue. De paysages en patrimoine, Limoges : Les Ardents Editeurs, 112 pages, 2016.

Présentation de l'éditeur : "Un ouvrage photographique consacré à l’un des territoires ruraux les plus méconnus entre Aquitaine et Auvergne. Un livre conçu avec une recension des sites et des patrimoines remarquables du territoire compris entre le Pays d’Ussel et Bort-les-Orgues. Jean-Claude Sangoϊ, historien, professeur d’université, vient compléter par ses connaissances la découverte de cet espace historique, géographique et naturel exceptionnel. Plus de 130 illustrations."

L'ouvrage propose de magnifiques photographies du patrimoine et des paysages de la Haute-Corrèze : cascades, lacs, arbres, moulins à eau, fontaines, petit et grand patrimoines sont sublimés. Ces photographies donnent une vision idyllique de la Haute-Corrèze, c'est une manière de valoriser et de faire connaître cette région secrète. L'iconographie est accompagnée de légendes et de citations de textes relatifs à la Haute-Corrèze. 

La dernière partie de l'ouvrage est consacrée à l'histoire, la géologie, la sociologie. Elle est illustrée avec quelques photographiques plus démonstratives qu'artistiques et avec quelques documents d'archives. La Haute-Corrèze a souvent connu la misère. Elle est peuplée à la fois de paysans et d'artisans. Dans son histoire, la région est fortement marquée par l'exode rural. C'est également un pays de troubadours, le célèbre Ventadour est originaire de ces terres. 

La lande a été transformée par l'homme en forêt. Les barrages construits pour faire fonctionner les équipements hydroélectrolytiques ont également modifié le paysage. L'agriculture s'est spécialisée dans l'élevage bovin. La région  vit aujourd'hui essentiellement de l'industrie agro-alimentaire, de l'industrie du bois et du tourisme vert. 

J'apprécie particulièrement cette collection chez les Ardents Editeurs pour son format, sa maquette et la qualité de son papier. 

Merci aux Ardents Editeurs et à Babelio





Livre lu dans le cadre du Marathon d'hiver organisé par Marjorie





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire