samedi 3 décembre 2016

Suivi du marathon de lecture : samedi 3 décembre

Dans le cadre du challenge, 
il était 4 fois Noël ici
Chicky Poo et Samarian proposent 
un Marathon de lecture d'hiver :  ici


Je me suis inscrite à la catégorie Santa Baby, 


Edit du samedi 3 décembre à 8h30

J'ai commencé à lire Le spectacle de Noël d'Anne Perry hier soir. Je suis arrêtée à la page 36. Pour le moment, j'aime bien l'ambiance. C'est une troupe de théâtre qui va jouer Dracula à Whitby. Dans les protagonistes, il y a Caroline, la mère de Charlotte Pitt. Pour le moment, Anne Perry pose le décor. 



Édit du 3 décembre à 12h20


Je viens de finir ce roman qui m'a beaucoup plu. 
Anne Perry réussit à créer une ambiance pesante dans un huis-clos encerclé par la neige. L'arrivée d'un personnage très mystérieux qui a quelques similitudes avec Dracula, Monsieur Ballin, sème le trouble dans la petite communauté d'autant plus qu'un meurtre est commis. L'auteur évoque également la condition des femmes dans la société anglaise au dix-neuvième siècle. L'intrigue est bien menée, le dénouement est à la hauteur de l'ensemble. 
188 pages. 


Je démarre à présent le deuxième roman d'Anne Perry, Le condamné de Noël.

Edit du 3 décembre à 19 h
Je n'ai pas trop eu le temps de poursuivre la lecture cet après-midi mais j'ai avancé un petit peu. Pour le moment, j'en suis à la page 100 du Condamné de Noël. L'intrigue se déroule au mois de décembre 1868 à Londres. Une prostituée est assassinée lors d'une soirée dans la haute société. Le poète Dai Tregarron est le coupable idéal face à trois jeunes de cette haute société. Claudine Burroughs s'efforce de prouver l'innocence du poète.

Dans ce roman, on retrouve les thématiques récurrentes d'Anne Perry : la condition de la femme dans la société anglaise du XIXème siècle, la différence entre les classes sociales. Claudine Burroughs doit faire face à son mari qui voit d'un très mauvais œil son investissement personnel dans une clinique dédiée aux femmes de petite vertu. Elle est persuadée que Dai est innocent et fait preuve de beaucoup de courage face aux barrières de la société.

Edit du samedi 3 décembre à 23h45
Je viens de finir le Condamné de Noël 185 pages. Avec Anne Perry, tout se finit bien surtout lorsqu'il s'agit de Noël, même finalement Noël est peu évoqué dans le roman. Les personnages sont plutôt manichéens. C'est un roman qui se lit très facilement. Ce n'est pas mon préféré mais j'ai passé un bon moment. 

Pour le moment, j'arrête la lecture, je reprendrais demain matin avec le recueil de contes Au pied du sapin. 
Bonne nuit.  













18 commentaires:

  1. Eh bien je te souhaite une agréable matinée de lecture avec Anne Perry :)

    RépondreSupprimer
  2. Bonne lecture. J'avais bien apprécié aussi l'ambiance de ce "Spectacle de Noël".

    RépondreSupprimer
  3. Le Condamné de Noël est dans ma bibliothèque, je n'ai pas pensé à le sortir ! Peut-être aurai-je le temps dans le mois de décembre :)

    RépondreSupprimer
  4. C'est marrant, je n'accroche pas à Anne Perry moi, trop pesant justement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je dirai trop léger, je trouve le style trop léger.

      Supprimer
  5. Comment avances-tu par ici ? Contente de ta nouvelle lecture ??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Demain matin j'attaque le recueil de nouvelles Sous le sapin

      Supprimer
  6. Ces deux Anne Perry m'ont déjà fait de l’œil chez mon libraire. Après avoir lu ton avis, je vais peut-être finir par céder ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce sont des romans faciles à lire, un bon moment de détente même s'il y a des meurtres à la clé.

      Supprimer
  7. Coucou Lilas ! Alors, comment se déroule cette fin de dimanche ?! Tu arrives à lire comme tu veux ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me suis endormie à la page 85 de Tess d'Uberville mais je suis contente car cette année, j'ai lu plus que l'an dernier.

      Supprimer
  8. "Le spectacle de Noël" me tente bien, du coup :-)

    RépondreSupprimer