mardi 30 juillet 2013

Les vacances d'Hercule Poirot


Agatha Christie, Les vacances d'Hercule Poirot, Paris : Le Masque, 2012, 223 pages.


Quatrième de couverture : "Hercule Poirot décide de s’offrir des vacances bien méritées dans une station balnéaire d’une petite île au large des côtes du Devon. Il aspire à la tranquillité mais lorsqu'on retrouve le corps d’Arlena Stuart, une jeune actrice en vue, il est aussitôt mêlé à l’enquête. Le célèbre détective belge va découvrir que quasiment tout le monde sur l’île connaissait la victime et que parmi ses proches, chacun aurait au moins une bonne raison de vouloir se débarrasser d’elle. Il reste toutefois une question sans réponse : Qui a eu assez de cran pour passer à l’acte ?"


J'ai trouvé ce livre dans une librairie située sur mon lieu de vacances. J'ai choisi ce roman car il était proposé en club de lecture pour le mois de juillet sur Babelio.

Hercule Poirot est maintenant très âgé, il passe ses vacances sur une île. Un meurtre va se dérouler dans ce huis clos paradisiaque. Heureusement, notre enquêteur belge est là pour résoudre l'énigme.

Je n'ai pas spécialement apprécié ce roman car les personnages sont caricaturés. Le dénouement est presque invraisemblable. Hercule Poirot se fait vieux et ne se renouvelle pas. J'ai éprouvé de la lassitude à lire ce roman. La victime est pré-déterminée dans les premières pages, le meurtre arrive rapidement et sans surprise. Il n'y a pas de suspens et pas de remarques piquantes de la part d'Hercule Poirot. C'est donc plutôt une déception. 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire