samedi 29 septembre 2012

Meurtre en Mésopotamie

Livre lu dans le cadre des challenges : 
Agatha Christie organisé par George et 
God Save The Livre organisé par Antoni. 


Agatha Christie, Meurtre en Mésopotamie, Paris : Le Masque, 284 pages, 2012 
(Masque Christie). 



Quatrième de couverture : "Amy Leatheran, une jeune infirmière, accepte de partir en Mésopotamie sur un chantier de fouilles afin de prendre soin de la femme de l’archéologue, en proie à de terribles angoisses nocturnes. Quand une série de meurtres inexpliqués se produit, la jeune femme est soulagée de voir apparaître Hercule Poirot qui visite justement le site. Malgré son indéniable talent, parviendra-t-il à empêcher le meurtrier de frapper à nouveau."





Dans ce roman, l'intrigue se déroule en Mésopotamie et le narrateur est Amy Leatheran. Amy est une jeune infirmière appelée auprès du professeur Leidner pour prendre en charge sa femme. Un meurtre survient alors dans la petite communauté d'archéologues qui officient dans la région de Tell Yarimija. Heureusement, Hercule Poirot est en voyage non loin de là. 

Mon avis est plutôt mitigé sur ce livre. En effet, j'ai trouvé Hercule Poirot trop orgueilleux, trop pédant. Le mobile et le dénouement que je ne peux pas révéler sont trop légers, peu recherchés. Il n'y a pas de réelle analyse psychologique. 

En revanche, je n'ai pas réussi à trouver le coupable. C'est ce qui me plait le plus chez Agatha Christie. Rien ne filtre, Poirot réfléchit, réfléchit encore mais ne dire rien et puis d'un seul coup il trouve la résolution de l'énigme. On sent le vécu de l'auteur concernant les fouilles et le Moyen-Orient car elle a été mariée en seconde noces à un archéologue. C'est un bon roman mais pas exceptionnel en soi. 






4 commentaires:

  1. J'ai très envie de lire l'autobio d'Agatha Christie où justement elle parle des fouilles et du métier d'archéologue de son deuxième mari !
    J'ai bien repris ton lien !

    RépondreSupprimer
  2. Moi aussi, hier soir j'ai repris le hors série de Lire sur Agatha Christie pour en savoir un peu plus et j'ai vu qu'elle avait écrit une autobiographie, ce sera peut être l'occasion d'une prochaine lecture si elle existe en français

    RépondreSupprimer
  3. Je ne connaissais pas cette histoire. Mais orgueilleux, Poirot il est toujours comme ça non ?

    RépondreSupprimer
  4. Moi j'ai plutôt bien aimé (même si le dénouement arrive un peu trop facilement à mon goût) mais j'ai bien aimé l'enquête. Quant à Hercule Poirot, ce sont ses défauts que j'aime bien justement ;-)J'ai aussi son autobio mais j'attends d'en avoir relu plus pour la lire, histoire de connaitre un peu plus son oeuvre avant.

    RépondreSupprimer